Esperance

Esperance est un centre d’accueil pour enfants orphelins du SIDA ou séropositifs qui  nécessitent un soutien alimentaire, médical et scolaire compte tenu de leurs conditions de pauvreté. Cette expérience, qui a commencé en 2004, offre un espace où les enfants accèdent à un repas, un examen médical gratuit et un espace ouvert pour le soutien aux situations les plus désespérées, et il sert de forum pour le suivi et le contrôle de la maladie dans le quartier, en accord avec l’hôpital public.
Avec un programme de trois ans nous avons soutenu et renforcé les activités du centre pour adapter la structure et être en mesure d’accueillir 50 enfants du quartier par jour malades ou orphelins du sida : afin de les aider dans leurs études, les soutenir dans leur fréquentation scolaire et leur assurer au moins un repas équilibrée et complet dans la journée. Le centre, également, grâce à la collaboration avec le personnel médical et infirmier local, a promu une formation à l’hygiène – soins de santé pour les femmes dans les normes de propreté les plus élémentaires dans le but de la prévention du SIDA, il a également, avec le personnel infirmier du centre, effectué des visites gratuites à domicile pour la population locale.
En Italie, le projet a proposé un parcours de connaissance de la Côte d’Ivoire et il continue à offrir une expérience d’activités estivales pour certains jeunes qui veulent connaître de près la réalité du centre Esperance.

Dès quelques années le Centre est également actif pour audes les jeunes femmes qui, après avoir étées partie du premier projet, ont atteint l’âge de la majorité. *
Le Centre Esperance est situé dans le quartier d’Abobo – Clouetcha, au centre nord d’Abidjan : est une zone très populaire qui accueille surtout les nouveaux arrivants de la banlieue rurale et les migrants qui n’ont pas de moyens financiers
À l’origine, une des premières gares a été construite dans ce quartier, autour duquel se sont développées, de façon désordonnée des maisons, des rues et des activités commerciales de la population qui continue de croître.

A Cloetcha, le Centre se trouve à coté du dispensaire et près de l’école primaire publique. La SIDA a beaucoup d’incidence grâce aussi au manque d’alphabétisation des habitants et à la carence des services hygiéniques et sanitaires. L’accès à l’école est lié à la l’impossibilité de payer la scolarité, les uniformes, acheter les livres et le matériel nécessaire, ce qui fait que beaucoup d’enfants ne peuvent pas y aller. Le taux de fertilité dans le pays est de 4.5 enfants par femme (UNPOP, 2004). La population vie avec le petit commerce et le travail quotidien sanctuaire, sans aucune sécurité économique.

Partenaires

En Italie: Municipalité de Casier, AVI Montebelluna, Groupe “Amici del Modellismo”, AUSER Treviso, Communité Ivoriennes de Treviso.

Sur place: ONG Esperance, Communité de Aobo.

Objectifs

Objectif général

Soutenir une amélioration de la santé de la population urbaine de la Cote d’Ivoire.

Objectifs spécifiques

  • améliorer la qualité de la vie des enfants orphelins ou malades  du Sida à Abidjan,
  • promouvoir des stratégies et actions d’éducation hygiène – sanitaire pour la communauté, surtout pour les femmes,
  • proposer un parcours de connaissance, échange et participation aux initiatives du projet en s’adressant surtout aux jeunes volontaires du territoire et de l’association.

Résultats

Les résultats rejoints jusqu’au présent sont:

  • centre restructuré et mobile de manière adéquat,
  • personnel nécessaire pour un bon fonctionnement de la structure recruté,
  • chaque jour 50 enfants orphelins ou malades de SIDA sont accueils au Centre, avec un repas adéquat, une assistance sanitaire et scolaire,
  • 100 femmes ont suivi un parcours d’éducation hygiène – sanitaire de base,
  • réalisation d’un parcours d’introduction au volontariat international, avec la proposition d’une expérience d’animation pour 4 volontaires.

 

Ragazzi che giocano a "dama" locale

Esperance, due donne si stanno esercitando nella pratica di cucito.