ICare Onlus est une association de volontariat née en 2000 à Trévise. Son rôle est le soutien projets de coopération international dans certains pays de d’Afrique.
Notre but est promouvoir la solidarité entre les peuples et de contribuer au développement humain des réalités avec les quelles nous collaborons.

Ceci grâce aux projets spécifiques dans les pays intéressés, et également grâce à une intense activité de sensibilisation et de recueil des fonds à Trévise et en province. En effet, l’association soutient projets de coopération décentralisée au développement en Afrique et initiatives à niveau provincial et territorial pour la promotion de l’associationnisme entre citoyens immigrés.

La caractéristique principale de l’association ICare est représentée par l’étreinte collaboration avec les associations des immigrés présents en Veneto avec les quelles nous pensons et réalisons les projets et les initiatives. Ils sont en effet des précieuses sources d’informations sur la réalité des pays de provenance et ils représentent une liaison avec les référents des projets dans les différents pays africains.

Ayant un fort besoin de connaître mieux les aspects sociaux et culturels des rapports entre le Nord et le Sud, nous sommes aussi engagés dans la promotion des rencontres et débats sur les thèmes de la coopération. L’objectif de l’association et de volontariat ICare est de valoriser la solidarité sociale et l’assistance de la personne et la famille de la société de base, avec comme activité principale,  le suivi du sujet dans les moments de besoin, de nécessité et de malaise. Que cela soit physique ou psychologique, de part son éducation afin de promouvoir une inclusion sociale.

Plus spécifiquement, ICare travaille au service des catégories de personnes socialement  désavantagés, indigents, des immigrés et les jeunes enfants à travers les activités qui se déroulent principalement dans  la province de Trévise :

  •   recueil et distribution de vêtements, meubles, produits alimentaires, matériel scolaire, etc.;
  •   gestion de la  Banque Alimentaire;
  •   promotion d’un parcours d’alphabétisation principalement pour les femmes immigrés qui vivent en condition de marginalité sociale et culturel, avec l’objectif de fournir les instruments d’insertion et de réinsertion sociale ;
  •   assistance aux personnes qui ont perdu leur domicile et  travail, aussi avec l’organisation d’un retour volontaire dans le pays d’origine ;
  •  activités d’animation avec le Ludobus.